L’auteur-compositeur-interprète, Ariane Moffatt, et le cinéaste Denys Arcand ouvriront le bal des activités des 12es Correspondances d’Eastman qui animeront le village du 7 au 10 août prochain.
L’auteure Kim Thúy est la porte-parole officielle des 12es Correspondances d’Eastman, qui se dérouleront du 7 au 10 août prochain. La chanteuse «pop-rock» offrira un spectacle bien spécial pour donner le coup d’envoi de cet événement littéraire, sous le thème «Le monde et moi». En première partie, elle interprètera et pianotera quelques-uns de ses succès, suivie d’une entrevue au sujet de son nouveau livre «I(ma)ges & réflexions». Une rencontre qui sera animée par l’auteur et chroniqueur Tristan Malavoy-Racine en présence de Denys Arcard, reconnu mondialement pour son succès «Le Déclin de l’empire américain».

Le lendemain, ce sera au tour du comédien Daniel Brière de faire une mise en lecture du livre «Euchariste Moisan», accompagné du pianiste Anthony Rozankovic et de l’auteur Denys Arcand. La soirée du samedi sera confiée à Émile Proulx-Cloutier qui présentera ses plus récentes compositions de son album «Aimer les monstres».La porte-parole officielle, Kim Thúy, fait partie d’une dizaine de personnalités artistiques qui se prêteront au jeu des cafés littéraires, tout comme Dany Laferrière, Bryan Perro, Louis Gauthier et Evelyne de la Chenelière, que pour nommer ceux-ci. Certaines de ces rencontres intimes porteront sur le voyage, la littérature jeunesse et même une très «girly» avec les auteurs de «Chick-Lit».

D’ailleurs, les jeunes de 12 ans et moins seront particulièrement choyés lors de cette édition puisqu’ils jouiront d’un nouvel espace pour s’initier aux lettres sous toutes leurs formes. Les enfants pourront dessiner, écrire des cartes postales et lire dans un coin de lecture. Ce chapiteau accueillera également des ateliers d’animation portant, notamment, sur les bandes dessinées avec le dessinateur du personnage Gargouille, Tristan Demers, et sur le conte en présence de Louise Portal et Francine Ruel.

Les jardins d’écriture et le «Portage des mots» seront de nouveau à l’honneur afin de permettre aux épistoliers de redécouvrir le village en profitant de ses décors inspirants pour y lire et écrire. Notons que les Correspondances se transporteront à divers endroits du jeudi au dimanche, dont au Spa Eastman, au Cabaret Eastman et au Café Bistro Les Trois Grâces.

Pour voir la programmation complète ou se procurer des billets, dont le stylo-passeport qui donne accès à plusieurs activités uniques, il suffit de visiter le www.lescorrespondances.ca.

Paru dans le Reflet du lac, par Pierre-Olivier Girard